BTS Technicien Supérieur Maintenance des Systèmes Énergétiques et Fluidiques

Établissement partenaire

Place San Benedetto
del Tronto
94140 Alfortville

Durée de la formation
2 ans
soit 1350 heures

Rythme d’alternance :
2 semaines en CFA / 2 semaines en entreprise

Tarif : pris en charge dans le cadre de l’alternance

Cette formation est accessible aux personnes en situation de handicap (nous contacter)

Pour en savoir plus sur le métier : www.fedene.fr

Nous contacter :

Tél. 06 66 44 91 44

Mail : s.sahnoun@ecole-energietech.fr

Transport :

  • RER D : Vert de Maisons
    RER C : Choisy le Roi + Bus 103 : San Benedetto
  • Métro ligne 8 : École Vétérinaire + Bus 103 : San Benedetto

Accueil / Découvrez les formations de l’École Énergie Tech / BTS Technicien Supérieur Maintenance des Systèmes Énergétiques et Fluidiques

taux de réussite aux examens

 

93%

 

 (Diplômés session 2023)

VOTRE FUTUR MÉTIER

 

  • Technicien chauffagiste, froid et climatisation
  • Adjoint ou responsable de site
  • Économe de flux
  • Technico-commercial

Établissement partenaire

Place San Benedetto
del Tronto
94140 Alfortville

Durée de la formation
2 ans
soit 1350 heures

Rythme d’alternance :
2 semaines en CFA / 2 semaines en entreprise

Tarif : pris en charge dans le cadre de l’alternance

Cette formation est accessible aux personnes en situation de handicap (nous contacter)

Pour en savoir plus sur le métier www.fedene.fr

Nous contacter :

Tél. 06 66 44 91 44

Mail : s.sahnoun@ecole-energietech.fr

Transport :

  • RER D : Vert de Maisons
    RER C : Choisy le Roi + Bus 103 : San Benedetto
  • Métro ligne 8 : Ecole Vétérinaire + Bus 103 : San Benedetto

Objectifs de la formation

Le BTS Maintenance des systèmes énergétiques et fluidiques vous forme afin que vous soyez capable de :

  • prendre en main des installations de génie climatique, neuves ou existantes (chauffage, climatisation, sanitaire, production frigorifique et production d’électricité)
  • assurer la maintenance et la conduite des installations
  • organiser la gestion technique des installations
  • gérer les ressources humaines et techniques nécessaires à ces activités
  • évaluer la conformité d’une installation et proposer des améliorations ou des modifications d’installation

L'info en +

Les missions liées à la performance énergétique ont un impact sur l’environnement.

CANDIDATURE

PRÉREQUIS

Être titulaire, de préférence, d’un bac technologique ou professionnel, ou d’un titre de niveau bac de la filière énergie ou électrotechnique.

Des passerelles entre les différents diplômes ou titres peuvent permettent une intégration sur nos formations.

COMMENT INTÉGRER LA FORMATION?

Compléter un dossier de candidature et passer l’entretien de motivation.

Les démarches se font à partir de mars pour une entrée en septembre de la même année ; clôture des inscriptions : décembre de l’année d’entrée en formation et dans la limite des places disponibles.

    POURSUITE D'ÉTUDES

    Licence pro gestion et maintenance des installations énergétiques, licence performance énergétique et environnementale des bâtiments, licence LMD (mention sciences pour l’ingénieur) ou en écoles d’ingénieurs

    A SAVOIR

    Méthodes mobilisées : cours en présentiel, modules d’e-learning, travaux pratiques en atelier

    Modalités d’obtention du diplôme : contrôle continu et épreuves terminales

    Modalités d’évaluation : obtenir au minimum une moyenne générale de 10/20 à l’ensemble des épreuves.

    Validation partielle possible.

    Particularité : le candidat peut être dispensé des épreuves d’examen propres aux blocs de compétences obtenus et se concentrer sur la préparation des épreuves relatives aux blocs manquants.

    Baccalauréat professionnel et Brevet de technicien supérieur : 

    Depuis 2016, les candidats préparant l’examen du CAP, du baccalauréat professionnel, du brevet professionnel, de la mention complémentaire, du brevet des métiers d’arts ou du BTS dans le cadre de la formation professionnelle connue ou de la validation des acquis de l’expérience se voient délivrer des questions reconnaissant l’acquisition de blocs de compétences lorsqu’ils valident les unités correspondantes sans obtenir la totalité d’un diplôme. 

    Le candidat peut demander à conserver les notes supérieures ou égales à la moyenne qu’il a obtenue et peut les conserver pendant cinq ans. Au-delà, il peut, à sa demande, être dispensé des épreuves d’examen propres à ces unités et se concentrer sur la préparation des épreuves relatives aux unités manquantes.

    Code de l’éducation section 1 : conditions de délivrance 

     

    Équivalence :

    Au niveau européen, des équivalences de diplôme sont possibles, il convient de vous renseigner auprès de l’organisme ENIC-NARIC (European Network of Information Centres – National Academic Recognition Information Centres, centre d’information français sur la reconnaissance académique des diplômes étrangers). 

    Cet organisme vous donnera tous les renseignements utiles sur les équivalences de diplômes et sur la procédure à suivre pour obtenir une attestation de reconnaissance (pièces à fournir, délai d’étude du dossier, recours possibles, compétences linguistiques exigées pour exercer…). Cet organisme est également habilité à vous renseigner sur les équivalences en dehors de l’Europe.

    Où nous trouver :

    Le 28/02 de 14h à 17h : après-midi portes ouvertes

    Le 29/02 au Forum ARPEJEH  à Saint-Ouen (93)

    Le 06/03 au Salon TALENTS FOR THE PLANET, Parc Floral de Paris

    Le 13/03 de 14h à 16h : après-midi portes ouvertes